AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Annihilation Totale

Aller en bas 
AuteurMessage
Azaël Empire
Empereur Grand Cardinal Azaël
Azaël Empire

Nombre de messages : 116
Localisation : Sajkaev
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Annihilation Totale   Jeu 19 Juil - 19:57

Le Général Guillaume Quorthon se tenait devant l'Empereur Azaël, le visage fermé, presque triste.
Il essayait de rassembler ses esprits, ce qu'il avait a annoncer a l'Empereur était particulièrement grave. Il n'y avait pas eu d'aussi inquiétante nouvelle depuis la mort du Sauveur et la destruction d'Uria. Il ne savait comment l'annoncer a son bien-aimé Empereur, il ne pouvait pas prévoir sa réaction. Le Général Guillaume admirait l'Empereur Azaël, au delà de la simple admiration du peuple de l'Empire. C'était grâce à lui que Quorthon était encore en vie.


Guillaume se souvient, il avait alors huit ans, ses parents avaient été brutalement executés au début de la guerre de tribus xéno qui déchirait la planète Pazuzu, alors connue sous le nom barbare de Sjaark. Guillaume se cachait comme il le pouvait dans la capitale depuis plus de deux mois, essayant d'échapper aux hordes de xéno en furie, prêts a sauter a la gorge de tout ce qui bougait. Il ne restait plus beaucoup d'humains sur la planète, les immondes xéno avaient operé comme bon leur semble dès lors qu'il tenaient le spatioport de la capitale.

Guillaume était dissimulé dans une ancienne bibliothèque, il savait que les xéno ne viendraient jamais dans un lieu pareil, ils ne connaissaient probablement même pas l'existence de l'alphabet. Il entendit des cris gutturaux dans la rue juste en dessous et décida de jeter un bref coup d'oeil par l'une des fenetres de la pièce. Apparement les xéno se battaient pour un bout de corde rouge, a n'y rien comprendre. Le plus costaud d'entre eux le saisit et l'enroula autour de ce qui lui servait de cou, hurlant de plaisir. Ce faisant il levait les yeux au ciel comme s'il attendait que quelque miracle se produise, c'est alors que son regard croisa celui de l'enfant.

Guillaume fut pris de panique, ils étaient une douzaine en bas, il était seul, sans défense, et le ventre vide. Il décida de monter sur le toit de l'immeuble, il fallait y acceder par une petite échelle et ces sales bestioles ne pourraient peut être pas l'emprunter. Il se blottit derrière un carton et attendit, le coeur battant a tout rompre, dans l'espoir qu'ils partent. Il entendait leurs pattes frapper le sol juste en dessous de lui, ils le sentaient mais n'arrivaient pas a comprendre ou l'enfant était. Soudainement il entendit un terrible fracas, suivi de beuglements accompagnés d'une respiration sourde et haletante.

L'un des xéno avait du briser la trappe et grimper sur le toit. Il pouvait maintenant sentir l'odeur putride qui émanait de son corps. Le bruit de ses pattes frappant le sol et l'odeur s'intensifiaient au fur et a mesure qu'il se rapprochait de lui. Quand le xéno apparut devant lui, le temps s'arreta, Guillaume n'entendait ni ne sentait plus rien. La terreur le paralysait, le monstre qui se dressait devant lui, la bave sortant de la gueule, devait mesurer presque trois mètres et peser plusieurs centaines de kilos. Alors que le xéno s'appretait a bondir sur Quorthon, un puissant sifflement strident résonna, l'éclair bleuté qui s'ensuivit traversa la tête de la bête, faisant gicler son sang sur plusieurs mètres, accompagnés de bris d'os et de chair carbonisée. L'homme au laser qui se tenait derrière ce qu'il reqtait du xéno, Guillaume le reconnaissait, il avait déja vu son portrait dans le centre administratif de la Capitale. L'Empereur ! C'était l'Empereur Azaël. Il était accompagné d'un groupe de soldats d'élite de l'Ordre Noir. Les secours de Sajkaev étaient enfin arrivés.


Plus de vingt ans plus tard, le Général Guillaume Quorthon se tenait devant l'Empereur Azaël, le visage fermé, presque triste.
Il essayait de rassembler ses esprits, ce qu'il avait a annoncer a l'Empereur était particulièrement grave.
Il voulut ouvrir la bouche, prononcer un mot, mais l'Empereur dressa sa main et le coupa.

- C'est Morgenstern, n'est-ce pas? Il ont continué leur massacre et fini ce qu'il restait de nos frères de l'Empire Urian. Ai-je tort ?
- N.. Non, mais, comment sav-
- Il fallait s'y attendre, les renforts venant du secteur H5 n'ont pas eu le temps d'arriver... Nous avons échoué, nous n'avons pas pu sauver l'Empire Urian...

Le silence s'installa pendant quelques minutes. Guillaume Quorthon n'osait pas prononcer un mot dans un moment pareil. Les planètes I7-1, I7-2, I7-3, I7-4, I7-6 et I7-8 avaient été rayés de la carte, purement et simplement, par les Destructeurs de Mondes de Morgenstern. Finalement, l'Empereur reprit la parole, d'un ton furieux :

- Détruisez ces crétins de l'Alliance, ils nous font perdre un temps précieux pour une guerre qui ressemble plus a une simulation de première année d'Etudes Militaires ! Nous n'avons pas le temps de nous amuser a détruire leur flotte en plastique ! Finissez en au plus vite, que nous puissions nous concentrer sur notre réel adversaire, Morgenstern.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Annihilation Totale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport Etoiles totales / Note totale !!!
» Console d'annihilation
» From the Vault: Annihilation
» [KAZEBUL] Derniers jours avant fermeture définitive !
» Une bonne synthèse sur la seconde guerre mondiale ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Section RP :: Autres-
Sauter vers: